3. Se comparer en photos

On observe souvent en laboratoire que les étudiants comparent leurs résultats avec leurs collègues à proximité pour évaluer leurs propres performances. Ils apprennent les uns des autres des trucs pour être plus efficaces et performants. 

Voici un exemple où les étudiants apprennent à monter un circuit électronique sur une plaquette de prototypage en suivant des règles précises. Traditionnellement, le professeur vérifie pendant une période de laboratoire plusieurs fois le circuit de tous les étudiants pour évaluer la qualité du montage, en leur indiquant ce qu'ils ont bien fait et en leur demandant de corriger les aspects moins bien réussis. Plusieurs périodes de laboratoire sont consacrées à cet apprentissage.

On peut accélérer l'apprentissage à l'aide d'un truc bien simple :
  • Le professeur prend en photo avec son téléphone intelligent chaque circuit de ses élèves. (C'est plus motivant pour les étudiants de voir leur propre circuit et non ceux des sessions précédentes.)
  • Le professeur présente les photos des montages aux étudiants en leur demandant d'identifier les éléments qui respectent les règles de montage et ce qui ne les respectent pas.
    • Les étudiants seront de plus en plus rapides à évaluer la qualité des montages, à repérer les erreurs les plus fréquentes, etc. 
    • Les photos peuvent présentées à la fin du laboratoire ou à la période de théorie suivante.
  • Les étudiants ou le professeur peuvent élaborer un montage des meilleurs pratiques et des erreurs à évitées.
  • Le professeur prend des photos des montages à la fin du temps consacré à l'apprentissage du montage sur plaquette de prototypage afin de montrer les progrès réalisés.
Pour présenter les photos, on peut :
  • simplement regrouper les photos dans un dossier
  • inclure les photos dans une présentation

Montage d'un circuit